Le Carnet De Pensées Illimitées

Le Carnet De Pensées Illimitées ou l’outil indispensable des hauts potentiels …

Le carnet de pensées illimitées est l’outil parfait pour une personne à haut potentiel comme moi.

Mes idées partent dans tous les sens.

Mes idées peuvent même me surprendre à 3 heures du matin et ne plus me laisser me rendormir …

C’est d’ailleurs comme ça que ce blog a trouvé sa vie … pendant une insomnie.

D’ailleurs, cela fait longtemps que je n’avais pas été accompagné et j’ai décidé de faire une séance avec une psychiatre.

Cela n’a pas apporté une chose novatrice, mais entendre une professionnelle confirmer l’une des possibilités de sortie est réconfortant.

Il y a deux thématiques qui me tardent d’aborder dans ce blog.

  • L’organisation simplifiée
  • La responsabilité simplifiée
  • L’amour inconditionnel simple
  • La gestion des tâches simplifiée
  • Un espace de travail minimaliste
  • Apprendre à s’aimer avec simplicité
  • Apprendre à s’affirmer avec simplicité
  • La relation avec ses parents simplifiée
  • Et par-dessus tout, la simplicité simplifiée.

Bref, le carnet de pensées peut être sans limites, mais dans ce premier carnet de notes, je m’engage à y relier les articles qui seront produits.


Ce qui est étonnant dans les idées nouvelles, c’est l’enthousiasme créé.

Je peux m’imaginer créer un nouveau blog et puis sérieusement songer à devenir moine quelque part en Asie tout en pensant à ce que je vais manger au diner.

Il n’y a aucun connecteur logique dans ces transitions de pensées mais…

… il y a un point commun, mon cerveau, mes pensées et mon inconscient.


Écrire pour exister …

Le titre d’un film qui m’a touché.

C’est un film visionné au collège mais qui m’a fait prendre conscience de l’importance de l’écriture.

Au-delà d’écrire, de comprendre qui je suis, mon identité, m’accepter et faire rayonner ma part de génie.

Le génie singulier que chaque individu cache en lui est énorme.

On n’a pas peur de rater …

On a surtout peur de réussir au-delà de ses propres croyances.

On n’a pas peur de l’obscurité.

On a surtout peur de sa lumière.

Toute ma vie, j’ai pensé que je ne suis pas suffisant.

Toute ma vie, j’ai pensé que je n’étais pas à la hauteur.

Preuve en est que je me payais un coach de 1000€ par mois pour me sentir légitime.

Pourtant, je ne l’appelais quasi jamais alors que c’était une MINE d’information.

Étrange.


Étrange que cet animal nommé homo sapiens sapiens.

David LIN.

Laisser un commentaire